Le constructeur américain complète son offre de chargeurs télescopiques série D. Lors d’Innov-Agri, deux modèles compacts ont été lancés. Au Sima, ce sont des modèles de cœur de gamme qui sont présentés aux visiteurs : le 357 D, d’une capacité de levage de 3,5 tonnes et 7 m de hauteur de levage, et le 408 D, de 4,1 tonnes de capacités et qui atteint 8 m. Le 357 D est motorisé par un bloc Caterpillar C3.4B de 111 ch. Le 408 D reçoit le bloc C4.4 ACERT de 124 ch. En option, le 307 D peut recevoir le bloc C4.4 et le 408 D le même bloc poussé à 142 ch. Le moteur entraine une transmission powershift à 6 vitesses en marche avant et trois arrière.

Pour les manipulations du bras et de l’outil, la série D fait appel à un circuit fermé à signal de charge, doté d’une pompe à cylindrée variable et des répartiteurs de charges. Un second circuit hydraulique auxiliaire est disponible pour les outils frontaux, ainsi qu’un autre à l’arrière de la machine. Pour plus de confort lors des mouvements de la flèche, un amortisseur atténue le retour de la flèche. Cette dernière est dotée d’une suspension qui s’active au-delà de 5 km/h. Un mode flottant de la suspension favorise le suivi du sol par l’outil. Le poste de conduite est amélioré. Selon Caterpillar, les nuisances sonores ne dépassent pas les 75 dB. (A). Le tableau de bord est redessiné. Le joystick est muni de boutons afin de gérer le sens de marche et la transmission. Le point de pivot de la flèche est abaissé pour favoriser la visibilité, tout comme le design du capot incurvé vers l’avant. Pour les travaux de nuit, le télescopique intègre 6 phares de travail. Le siège pneumatique et chauffant ainsi que la climatisation font partie des équipements de série.