Les prix des bons veaux laitiers lourds à destination de l’Espagne se maintiennent entre 90 et 95 €. La grande majorité des veaux prim’holsteins de 45 à 50 kg commercialisée en France pour l’engraissement se négocie entre 40 et 90 €. Les petits sujets demeurent sans valeur commerciale.

Du côté des montbéliards, l’activité concernant les veaux lourds est régulière. Leurs tarifs oscillent de 200 à 230 € dans le Sud-Est. Les veaux de 50/65 kg valorisés pour l’engraissement affichent des prix compris entre 150 et 180 € alors que les plus légers sont au prix des laitiers, soit de 50 à 130 €.

Parmi les croisés laitiers, les transactions sont normales. Les mâles taupes convenables se vendent entre 130 et 180 €, voire 200 € dans les meilleurs. Les prix des plus légers et des femelles s’alignent sur ceux des sujets prim’holsteins.

Dans les mâles limousins, l’offre se rétracte peu à peu, ce qui assure une vente plus régulière. Les veaux supérieurs E se vendent entre 500 et 540 € et les bons sujets U se valorisent entre 450 et 480 € sur le marché de Lezay.

Les femelles de qualité se commercialisent entre 400 et 450 €. Les croisés/montbéliards ou blanc bleu de conformation U se valorisent entre 300 et 400 €. En revanche, les prix de la moyenne marchandise chutent rapidement en dessous de 250 €.