Le cours du porc français recule une nouvelle fois au cadran de Plérin et affiche 1,335 €/kg ce jeudi 9 septembre. Dans la zone Uniporc Ouest, les abattages se maintiennent par rapport à 2020. Lors de la semaine 35 [du 30 août au 5 septembre], 371 497 porcs ont été abattus, pour un poids moyen de 94,70 kg.

Sur le marché des coches, 160 animaux ont été vendus, pour une moyenne départ élevage de 0,960 €/kg (–2 centimes) et une moyenne transportées également de 0,960 €/kg, accusant aussi un recul de 2 centimes.

Ailleurs en Europe, après une forte baisse, « le prix directeur allemand se stabilise dans un contexte d’offre de porcs supérieurs aux besoins des abattoirs », rapporte le MPB. En Espagne, les cours restent orientés à la baisse, « face à la baisse des importations chinoises et à leur grande dépendance des pays tiers. »