Sur les marchés, l’activité de cette semaine est assez dynamique. Les prix se tiennent bien à Châteaumeillant et sont facilement reconduits à Parthenay. La majorité des agneaux U se sont négociés de 3,50 à 4,00 €/kg vif.

Dans les brebis, la demande italienne est plus réservée, mais cela n’influe pas trop sur le marché. Les bonnes brebis lourdes restent recherchées. Les U de plus de 60 kg se valorisent encore entre 1,20 à 1,50 €/kg vif.