Sur les cadrans, les transactions restent actives. Les tarifs sont fermes à Moulins-Engilbert ou Sancoins et très facilement maintenus à Parthenay.

Les agneaux laitons E se valorisent entre 4,30 et 4,80 €/kg vif sur le marché de Parthenay. Les prix des agneaux U de 38 à 44 kg se maintiennent entre 4,05 et 4,30 €/kg vif sur l’ensemble des marchés. Les agneaux de second choix, sont moins recherchés, mais faute d’offre suffisante, leurs prix se maintiennent.

Dans les agnelets, l’offre tend à progresser à Réquista et à Laissac. La demande est présente pour des tarifs fermes. Les animaux de 12 à 14 kg se vendent autour de 6,05 €/kg vif.

En brebis, l’écoulement est plus régulier avec des tarifs stables et compris entre 1,30 à 1,60 €/kg vif dans les brebis U de plus de 60 kg. Les cotations des R se maintiennent entre 1,00 € et 1,20 €/kg vif.