Les agneaux laitons devraient arriver prochainement sur les marchés dans le Poitou-Charentes pour les fêtes de la fin de l’année. Du côté de la demande, les commandes sont peu soutenues face au recul des ventes dans les GMS.

Sur les marchés, le commerce reste fluide. Les agneaux E se valorisent entre 3,80 et 4,40 €/kg vif sur le marché de Parthenay. Les agneaux de 38 à 44 kg U se maintiennent autour de et 3,40 €/kg vif sur l’ensemble des marchés. Le commerce est en revanche plus calme dans les agneaux de second choix, plus nombreux en cette période de transition.

En brebis, l’écoulement est plus régulier dans les bonnes brebis avec des tarifs mieux défendus entre 1,10 à 1,35 €/kg dans les U de plus de 60 kg. Les R se maintiennent entre 0,70 € et 1,00 €/kg vif.

Votre analyse du marché - Ovins

Demande en perte de vitesse

La demande en agneaux et brebis ralentit, car après les vacances, les ménages doivent faire face aux dépenses de la rentrée des classes. Les nombreuses promotions (porcs, foires aux vins…) détournent aussi l’attention des consommateurs de la viande d’agneau. Bref, le commerce est plus compliqué.