Outre des facteurs techniques (franchissement de seuils de prix symboliques), « cette culture bénéficie de la forte progression des huiles végétales sur la scène internationale, palme, soja, canola, mais également des perspectives de baisse des surfaces pour la prochaine campagne », a souligné le cabinet Agritel dans une note publiée jeudi. Par ailleurs, l’euro s’est un peu replié face au dollar, soutenant...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
81%

Vous avez parcouru 81% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !