Les cours du pétrole fléchissaient, neutralisés par les stocks américains en augmentation, mettant fin à une série de gains quotidiens forts dans un marché avec peu d’appétit pour les actifs à risque.

Le canola (colza transgénique canadien) était aussi orienté à la baisse. Les oléagineux sont largement valorisés comme agrocarburants.

Peu avant 16 h 30 sur Euronext, la tonne de colza reculait de 2,75 euros à 758 euros la tonne sur l’échéance de février et de 8 euros à 697 euros la tonne sur celle de mai.

Les cours étaient en hausse à plus longue échéance.

Avec l’AFP