Pourtant le rapport mensuel de l’USDA (département américain à l’Agriculture) sur l’état de l’offre et de la demande agricoles mondiales s’avère plutôt haussier, avec des baisses de production de soja en Argentine et au Brésil plus importantes que prévu.

Le marché s’inquiète de la faiblesse actuelle de la demande internationale en huile de palme.

Vers 17h15 sur Euronext, la tonne de colza perdait 31,00 euros, à 748,00 euros, sur l’échéance de février et 25,50 euros, à 702,50 euros, sur celle de mai.