Le colza a ainsi retrouvé ses niveaux les plus hauts du mois de juin.

« La situation canadienne actuelle, avec de très fortes chaleurs, conduit les cours du canola (colza OGM canadien) à marquer de nouveaux niveaux plus hauts en nouvelle récolte. Ce facteur amène ainsi un regain de fermeté aux cours du colza européen dont le repli des disponibilités des dernières récoltes est compensé par des volumes d’importation notamment canadiens », a souligné le cabinet Agritel dans une note publiée le vendredi 2 juillet 2021.

Vers 17h00 sur Euronext, la tonne de colza progressait de 1 euro sur l’échéance d’août, à 538,75 euros, et de 2 euros sur l’échéance de novembre, à 537,50 euros.

AFP