Les prix du pétrole avaient lourdement chuté lundi 19 juillet 2021 suite à la décision de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep +) d’augmenter leur production alors que la remontée des cas de Covid-19 menace de peser sur la demande mondiale. Mardi 20 juillet 2021, le prix du Brent se stabilisait.

Une large part des huiles extraites des cultures d’oléagineux est valorisée dans la production de biocarburants.

La récente hausse des prix des oléagineux, tant en Europe en colza qu’Outre-Atlantique en canola et en soja, avait amené lundi « assez naturellement des actions de fixation de prix ou de prise de profit dans un contexte incertain sur les volumes de production notamment au Canada », a relevé mardi le cabinet Agritel.

Vers 16 h 30 sur Euronext, la tonne de colza gagnait 4,50 euros sur l’échéance d’août à 537,50 euros, et 6 euros sur l’échéance de novembre à 534,75 euros.

AFP