Le prix du colza s’est approché de la barre symbolique des 600 euros la tonne, avant d’amorcer une descente vendredi. Lundi matin, la tendance était partout à la baisse pour les huiles, de l’huile de palme à la Bourse de Kuala Lumpur au canola (colza OGM) canadien.

Les cours du pétrole reculaient aussi fortement dans un marché frileux, les opérateurs étant inquiets de la possible chute du géant chinois de l’immobilier Evergrande. L’huile de colza est valorisée pour une large part dans la production de biodiesel.

Vers 17 heures sur Euronext, la tonne de colza était en baisse de 4,25 euros sur l’échéance de novembre, à 596,50 euros, et de 5,75 euros sur l’échéance de février, à 581,00 euros.

Avec l’AFP