« Les huiles repartent à la baisse avec ces déclarations de l’administration Biden », a commenté Damien Vercambre, analyste au cabinet Inter-Courtage.

L’administration Biden, selon plusieurs analystes, a récemment lâché du lest, concernant les taxes appliquées aux raffineurs ne respectant pas les taux d’incorporation réglementaires de biocarburants. L’huile de soja est largement valorisée dans la production de biodiesel.

L’huile de palme était également en recul, à la Bourse de Kuala Lumpur.

Peu avant 17h00 sur Euronext, la tonne de colza reculait de 3 euros sur l’échéance d’août, à 504,50 euros, et de 2,25 euros sur l’échéance de novembre, à 500 euros.

AFP