« Les récoltes de colza ont […] fortement progressé avec quelques bons échos de rendement », ce qui est de nature à faire baisser les pris, souligne le cabinet Agritel dans une note du 22 juillet 2021. Reste que « l’équilibre du bilan européen en colza est néanmoins fragile avec des faibles perspectives de stocks à ce jour et la nécessité d’avoir recours à des importations », poursuit-il.

Le cabinet note par ailleurs que « la détente des cours du canola » (colza OGM canadien) « amène un élément de détente sur le marché du colza et cela même si le marché du colza n’a pas connu la même ascension que le canola ces dernières semaines ».

Peu après 16 h 30 sur Euronext, la tonne de colza perdait 7,25 euros sur l’échéance d’août à 516,50 euros, et reculait de 7,25 euros également sur l’échéance de novembre à 513,75 euros.

Avec l’AFP