Les prix du pétrole chutaient de quelque 5 % lundi 19 juillet 2021, plombés par la décision de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep +) d’augmenter leur production alors que la remontée des cas de Covid-19 menace de lester la demande mondiale. Une large part des huiles extraites des cultures d’oléagineux est valorisée dans la production de biocarburants.

Peu avant 17 h 00 sur Euronext, la tonne de colza reculait de 10,00 euros sur l’échéance d’août à 537,50 euros, et de 10,00 euros également sur l’échéance de novembre à 533,25 euros.

Avec l’AFP