À 17h00 sur Euronext, la tonne de colza progressait de 10,25 euros sur l’échéance d’août, à 498,50 euros, et de 9,25 euros sur l’échéance de novembre, à 491,50 euros.

Retrouvez vos cotations du colza sur les marchés physiques

Cette très forte progression s’explique notamment par « un contexte de perspectives de récolte faible pour la prochaine campagne et de bilans (stocks) très tendus, à l’image du Canada qui importera en août prochain du colza origine Ukraine, élément inédit pour ce grand pays exportateur », a souligné le cabinet Agritel dans une note publiée mardi.

Pour la prochaine récolte d’oléagineux, aux États-Unis, le froid qui sévit dans les régions de production laisse craindre un retard des semis de soja. En France, les producteurs de colza redoutent de nouvelles pertes de rendements, après la vague de gel qui a touché le pays ces derniers jours.

Avec l’AFP