L’huile de palme était toujours en repli, le jeudi 17 juin 2021 à la Bourse de Kuala Lumpur, en raison de moindres exportations et d’une production en hausse, une variation habituelle en cette saison.

À Chicago, le cours du principal contrat de soja a touché mercredi son niveau de prix le plus bas depuis deux mois, en raison de pluies annoncées, et d’un repli du prix des huiles de soja. Ce dernier point s’explique notamment par une « sortie de l’administration Biden qui dit avoir entendu les plaintes des raffineurs », selon Damien Vercambre, analyste au cabinet Inter-Courtage.

Compte tenu de la situation économique de ces derniers, l’administration américaine aurait mis un peu d’eau dans son vin, concernant sa politique jusque-là volontaire en matière d’incorporation de biocarburants dans les diesels fossiles. Environ 130 millions de tonnes de maïs sont valorisées chaque année dans la production d’éthanol, a rappelé M. Vercambre.

Peu avant 16h00 sur Euronext, la tonne de colza reculait de 12 euros sur l’échéance d’août, à 486,25 euros, et de 13,75 euros sur l’échéance de novembre, à 479,75 euros.

Avec l’AFP