L’oléagineux, très haut depuis le début d’août, a franchi la barre des 580 euros la tonne, toujours porté par les prix du canola (colza OGM canadien), de l’huile de palme et du pétrole.

Cette tendance est observée depuis la publication vendredi 10 septembre 2021 aux États-Unis du rapport mensuel du ministère de l’Agriculture, qui a relevé l’estimation de la production américaine de soja pour 2021-2022, mais publié des prévisions inchangées pour le Brésil et l’Argentine.

Prix du pétrole au plus haut depuis un mois et demi

Alors que l’huile de colza est valorisée pour une large part dans la production de biodiesel, les prix du pétrole étaient à leur plus haut niveau mardi depuis près d’un mois et demi, dopés par les perturbations de la production aux États-Unis en pleine saison des ouragans.

Vers 16h00 sur Euronext, la tonne de colza était en hausse de 10 € sur l’échéance de novembre, à 585,75 €, et de 9,50 € sur l’échéance de février, à 577,25 €.

Avec l’AFP