Les cours du pétrole ont augmenté mercredi, à l’annonce d’une baisse des réserves d’essence aux États-Unis, avant de se stabiliser jeudi, rattrapés par des craintes sur l’évolution de la pandémie et ses conséquences sur la demande.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
95%

Vous avez parcouru 95% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !