Peu après 16h30 sur Euronext, la tonne de colza bondissait de 12 € sur l’échéance d’août, à 539,25 €, et de 11,50 € sur l’échéance de novembre, à 534,75 €.

« Le colza bénéficie en effet de la fermeté de l’huile de palme sur Kuala Lumpur avec, en Malaisie, des exportations supérieures aux attentes sur la période du 1er au 10 juillet 2021, souligne le cabinet Agritel dans une note. De plus, en Malaisie le marché bénéficie de la faiblesse de la monnaie locale. »

Hausse du canola

Les cours du canola (colza transgénique canadien) poursuivaient leur progression sur les marchés canadiens, avec la menace d’une récolte décevante.

De nouveaux records de température pourraient en effet être battus dans l’ouest des États-Unis et au Canada, confrontés à des feux de forêt que les autorités tentent toujours de contrôler dans les deux pays.

« Au Canada le gouvernement a décidé de stopper pour 48 heures les transports ferroviaires, ce afin de limiter les risques d’incendie. Dans ce contexte, le canola poursuit sa progression sur les marchés canadiens », ajoute le cabinet.

Avec l’AFP