Le marché des huiles était incertain, en hausse pour le colza, mais en baisse pour les autres, notamment l’huile de palme en net repli à la Bourse de Kuala Lumpur.

Le colza, qui a bondi de record en record ces dernières semaines, continue de profiter d’un marché de l’énergie en pleine effervescence, suivant notamment l’évolution des cours du pétrole. Les oléagineux sont valorisés pour une large part dans la production d’agrocarburants.

Vers 17 h 35 sur Euronext, la tonne de colza gagnait 1 euro, à 693,75 euros, sur l’échéance de novembre et perdait 3,25 euros sur celle de février, à 678,75 euros.

Avec l’AFP