Jeudi 5 mai 2022 sur Euronext, la tonne de colza a ainsi clôturé à 854,50 € (+19,00 €/t par rapport à la clôture de la veille) sur l’échéance d’août et à 839,25 € (+17,50 €) sur l’échéance de novembre.

> Consultez les cours et marchés des céréales sur Lafranceagricole.fr

Ce vendredi 6 mai 2022 sur Euronext, vers 11 h, la tonne de colza s’affichait à 851,25 € (–3,75 €) sur l’échéance d’août et à 835 € (–4,25 €) sur celle de novembre.

Hausse du pétrole

« Depuis la réouverture du marché de Kuala Lumpur, les prix de l’huile de palme accusent une nette correction dans l’anticipation d’une hausse des stocks en Malaisie le mois dernier. Les chiffres communiqués ce matin sur l’activité d’avril par le MPOB confirment ainsi une hausse mensuelle de production et des stocks face à une activité à l’exportation en repli. Néanmoins, la fermeté actuelle des cours du pétrole offre un facteur de soutien », informe Agritel dans sa note quotidienne.

« Les prix du pétrole poursuivent leur hausse, soutenus par les sanctions antirusses dont un embargo européen de brut russe. Le plan doit être d’abord approuvé par les 27 membres de l’Union européenne. Pour l’instant, c’est la Hongrie qui s’oppose », confirme Sitagri.

« Les marchés du colza en Europe et du canola au Canada marquaient, en séance jeudi, un nouveau rebond, parvenant ainsi à compenser en grande partie le mouvement de repli de ce début de semaine », ajoute Agritel.

Céline Fricotté