« Après avoir subi le repli du soja et des huiles végétales la semaine dernière, le colza est reparti à la hausse depuis mercredi et est repassé au-dessus des 500 €/t sur le marché à terme d’Euronext, compte tenu de la nette remontée du canola canadien, où le déficit hydrique est fortement marqué dans certaines régions. La volatilité est extrême, y compris dans les amplitudes journalières », informe La Coopération Agricole dans sa lettre Actualités Agricoles datée du 25 juin 2021.

Sur la scène internationale, la Chine a de nouveau acheté 132 000 tonnes de soja américain, selon le ministère de l’Agriculture américain (USDA), relève le cabinet Agritel. Les États-Unis ont également vendu jeudi 260 000 tonnes de soja à une destination non communiquée.

Depuis le 21 juin, un total de 798 000 tonnes de graines de soja a été vendu sur la Chine, et 380 000 tonnes sur des destinations inconnues, selon l’USDA.

De son côté, l’Union européenne affiche une estimation de production de 16,7 Mt en colza en 2021-2022, « impliquant des importations estimées à 6,2 Mt », souligne Agritel.

Peu avant 17h00 sur Euronext, la tonne de colza prenait 3,25 € sur l’échéance d’août, à 508,50 €, et de 6 € sur l’échéance de novembre, à 507,75 €.

Avec l’AFP