Le colza a rebondi mercredi sur le marché européen, repassant dans le vert, comme le canola (colza OGM canadien) et le pétrole, tandis que l’huile de palme continuait à chuter à la Bourse de Kuala Lumpur.

Fortes variations

Bousculé par les nouvelles alarmantes du front sanitaire, le colza est le produit qui a subi les plus fortes variations ces derniers jours. Son cours, bien qu’ayant baissé, reste à un très haut niveau.

Les mouvements restaient mesurés en séance jeudi, alors que les marchés attendent l’issue d’un sommet des pays exportateurs de pétrole.

Sur Euronext, vers 16h45, le cours du colza progressait de 11,75 euros, à 664,25 euros la tonne, sur l’échéance de février et était stable, à 643,25 euros la tonne, sur celle de mai.

Avec l’AFP