Les prix de l’urée ont maintenu leur rapide déclin cette semaine, mettant ainsi fin à plusieurs mois de flambée. Cette détente soudaine du marché motive les acheteurs américains et européens à se retirer du marché dans l’attente d’une stabilisation des prix. L’Inde ne devrait de surcroît pas revenir aux achats avant à la fin de février, voire le mois de mars.

Par conséquent, les pays exportateurs sont désormais contraints de procéder à des opérations de déstockage et d’abaisser drastiquement leurs tarifs. Des offres du Maghreb et du Moyen-Orient son notamment coupées de près de 200 $/t Fob. Des exportateurs baltes auraient quant à eux conclu des contrats à 660 $/t Fob, soit une chute de près de 250 $/t Fob par rapport aux affaires traitées en décembre 2021.

Les prix de l’ammonitrate restent en revanche stables pour le moment, mais de premiers signes d’affaiblissement sont rapportés dans le marché. Les prix du gaz poursuivent par ailleurs aussi leur vive consolidation baissière et participent ainsi à l’affaiblissement du marché des engrais.