« Alors que les températures remontent aux États-Unis et en Europe de l’Ouest, une vague de froid est attendue cette semaine sur la Russie, vague qui sera à suivre de près alors que les conséquences sur les USA ne peuvent être mesurées à ce stade », souligne le cabinet Agritel dans une note.

« Les cours des céréales demeurent proches des plus hauts sur Euronext », poursuit Agritel, qui remarque que l’échéance rapprochée de mars va bientôt être close, ce qui devrait concourir à tendre les cours de ce contrat.

Vers 17 h, sur Euronext, la tonne de blé tendre progressait de 75 centimes sur l’échéance de mars à 239,50 euros, et de 1,25 euro sur l’échéance de mai à 228,50 euros.

La tonne de maïs prenait 75 centimes sur l’échéance de mars à 228,75 euros, et 50 centimes sur le contrat de juin à 218,75 euros.

Avec l’AFP.