Les volumes sont restreints sur les marchés et les cadrans, ce qui permet d’assurer une activité commerciale plus régulière et une remontée des prix dans un contexte global de faible demande chez nos partenaires italien ou espagnol. Les expéditions vers les pays tiers sont quant à elle ralenties par les fortes chaleurs (y compris en Espagne).

Les semaines à venir ne seront pas très fournies, car les conditions climatiques restent favorables pour maintenir les animaux dans les herbages.

Les tarifs sont stables dans les broutards charolais. Les prix des mâles de 350 à 400 kg U de conformation se maintiennent entre 2,55 et 2,65 € et les plus légers de 300/350 kg remontent ponctuellement à 2,70 € à Châteaumeillant. Les Limousins U de 300/350 kg se valorisent entre 2,70 et 2,90 € à Ussel.

Dans les femelles, le commerce reste facilité par la faiblesse de l’offre. Les bonnes laitonnes charolaises ou limousines sont recherchées pour l’export vers l’Italie, mais également pour la repousse. Les tarifs des charolaises de 300/350 kg sont compris entre 2,70 et 2,85 €. Les limousines de même poids affichent 2,75 à 2,95 €.