Sur les cadrans de Moulins-Engilbert ou de Châteaumeillant, les charolais U de 400-450 kg se valorisent autour de 2,30 €/kg vif. Ceux de 450-500 kg se vendent de 2,10 à 2,20 €. Les limousins résistent un peu mieux à la pression, où les sujets de 400-450 kg se négocient à 2,53 € à Ussel.

Dans les mâles plus légers de 330-380 kg, les débouchés sont un peu plus larges à condition que la vaccination contre la FCO 4/8 à plus de 60 jours soit réalisée. Bien que les tarifs restent à de bas niveaux, une légère amélioration de la tendance commerciale est observée.

À Moulins-Engilbert, les prix des charolais de 350-400 kg se stabilisent entre 2,35 et 2,55 € et ceux des limousins affichent 2,60 € à Ussel.

Du côté des sujets de 280-350 kg, l’écoulement est plus régulier. Les tarifs des charolais et limousins U se maintiennent autour de 2,75 €.

Dans les broutards plus légers ou de conformation R, les transactions sont plus difficiles. Les animaux sont le plus souvent dirigés vers le marché espagnol pour des tarifs compris entre 500 et 650 €, voire moins dans la marchandise de moindre qualité.