Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le couvre-feu pénalise les pièces nobles

réservé aux abonnés

En semaine 42 [du 12 au 18 octobre], 63 500 animaux ont été abattus, un bon niveau favorisé par la descente des estives dans les régions montagneuses. Les restrictions sanitaires contraignent les industriels à se mettre en permanence au diapason. Le couvre-feu conduit à la fermeture de certains restaurants et prive ainsi le marché d’un débouché indispensable pour écouler certaines pièces bouchères. De nouveaux déséquilibres matière sont constatés, avec un accroissement des stocks d’aloyaux.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

INDEX ACTA BIOCONTRÔLE 2019

36€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Déguster et améliorer son vin 

39€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER