Le commerce est fluide dans les bonnes femelles blondes d’Aquitaine, limousines ou charolaises. Cet après-midi sur le marché de Cholet, les bonnes charolaises viandées (U–/U=) de moins de 10 ans se sont vendues entre 3,85 et 4,04 €. Les vaches charolaises ou rouges des prés R de moins de 10 ans, valorisées autour de 3,75 €, reprennent 0,05 €. Les vaches d’entrée de gamme se sont rapidement négociées autour de 3,65 €.

Dans les vaches prim’holsteins, les tarifs progressent également. Les sujets P+/O– se négocient entre 2,80 et 2,85 €, voire quelques centimes supplémentaires chez certains abatteurs. Les vaches P= se vendent entre 2,60 et 2,77 € en fonction du poids.

Dans les jeunes bovins de race à viande, le commerce reste compliqué. Les prix des charolais U= s’établissent autour de 3,75 €.