Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La demande se rétracte

réservé aux abonnés

Les femelles de qualité bouchère n’ont pas enregistré de changements sur ce début d’année, mais le secteur de la boucherie traditionnelle s’inquiète des conséquences du couvre-feu avancé à 18 heures à l’échelle nationale. Pour faire face au recul des commandes des magasins sur la fin du mois, les industriels freinent les abattages dans les réformes laitières. Ces derniers se montrent également prudents quant aux restrictions sanitaires.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Déguster et améliorer son vin 

39€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER