Hier sur Euronext, la tonne de colza a clôturé à 529,25 euros (–3,75 euros par rapport à la clôture précédente) sur l'échéance de février et à 525,75 euros (–10,50 euros) sur celle de mai. Ce mardi 24 janvier 2023 peu avant 11h, elle regagnait 6,25 euros sur l'échéance de février, à 535,50 euros, et 5 euros sur celle de mai, à 530,75 euros.

Dans sa note quotidienne, Agritel souligne que le colza affichait "à nouveau un repli conséquent, dans le sillage du marché des huiles". Cette baisse se fait en dépit du maintien des cours du pétrole, "qui restent inscrits au-delà du seuil des 80 US$ le baril. Les cours du canola cédaient également du terrain hier. Le risque de voir l’Allemagne réduire ses taux d’incorporation en biocarburants demeure. Le marché pourrait ne rebondir qu’après le nouvel an chinois."