Oléagineux

"Le colza baissait hier dans le sillage des huiles de soja qui cédaient près de 8 %, les opérateurs affichaient leur déception sur le nouveau mandat biofuel du gouvernement Biden", indique Agritel.

À Chicago, le perdant de la journée d'hier fut le soja avec un recul de 2.5% (40 cents à 1430 cents par boisseau). "La perspective des récoltes records au Brésil pèse sur les cours", estime en effet Sitagri

Ainsi, jeudi 1er décembre 2022 sur Euronext, la tonne de colza a clôturé à 585,50 euros sur l'échéance de février (–14,25 euros par rapport à la clôture précédente) et à 589,25 euros sur celle de mai (–11,75 euros).

Il progresse de 2 cents ce matin sur Globex (1). En Malaisie, le contrat sur février à Kuala Lumpur s’échange ce matin autour de 3981 ringgits (–2.4%).

"Sur la scène internationale, les USA ont vendu 126 000 t de soja à la Chine", ajoute Agritel.

Ce vendredi 2 décembre 2022, vers 11h30, la tonne de colza perdait 6,50 euros sur l'échéance de février, s'établissant à 579,00 euros, et sur celle de mai, à 582,75 euros.

1. premier système de négociation électronique du monde.