Lundi 28 novembre 2022 sur Euronext, la tonne de colza a clôturé à 584,25  euros sur l'échéance de février (–5,75 euros par rapport à la clôture précédente) et à 585,75 euros sur celle de mai (–6,50 euros).

Les marchés étaient en effet "un peu moroses faisant hier suite aux évènements de contestation en Chine du week-end dernier", indique Agritel dans sa note quotidienne. Une morosité qui se traduit par "un repli généralisé des cours", y compris pour le pétrole.

Ce mardi 29 novembre 2022 sur Euronext, vers 11h, la tonne de colza s'établissait à 584,25 euros (stable) sur l'échéance de février et à 585,00 euros (–0,75 euro) sur celle de mai.

Pétrole : ajustement envisagé de la production

Selon Sitagri, "les prix du pétrole rebondissent ce [mardi 29 novembre] matin après avoir chuté sur leurs plus bas depuis 11 mois". Le cabinet explique que "les marchés envisagent un ajustement de la production des membres de l'Opep+ lors de leur réunion cette semaine". En revanche, "les protestations contre les mesures anti-Covid en Chine, premier importateur mondial de brut, font craindre une nouvelle baisse de la demande."

Agritel souligne qu'aux États-Unis, "le marché des huiles rebondissait dans l’attente de la nouvelle proposition de l‘agence pour l’environnement américaine sur les biocarburants."