Mercredi 9 novembre 2022 sur Euronext, la tonne de blé a clôturé à 328,75 euros (–1,25 euro par rapport à la clôture précédente) sur l’échéance de décembre et à 329,00 euros (–2,00 euros) sur celle de mars.

La tonne de maïs terminait à 323,50 euros (–3,25 euros) sur mars et à 325,50 euros (–3,25 euros) sur juin.

Le rapport USDA "sans surprise"

"Peu de grandes surprises sur le rapport USDA [publié le 9 novembre 2022, ndlr], qui était cependant suivi par une baisse des cours du blé sur Chicago, commente Agritel. Sur Euronext les cours du blé cédaient également du terrain, mais essentiellement dans un contexte d’exports origines mer Noire qui se poursuivent." 

L'USDA (ministère américain de l'Agriculture) estime la production de maïs en Europe à 54.8 millions de tonnes. La production de blé en Australie a été revue en hausse, à 34,5 millions de tonnes comme 33 millions de tonnes le mois précédent. "Les stocks finaux mondiaux de maïs et blé ont été légèrement supérieurs aux moyennes des attentes", complète Sitagri.

Le jeudi 10 novembre 2022, peu avant 11 heures, les cours du blé étaient en hausse : la tonne de blé regagnait 2 euros sur l'échéance de décembre, à 330,75 euros, et 1,75 euro sur celle de mars, à 330,75 euros.

La tonne de maïs gagnait, quant à elle, 1,25 euro sur l'échéance de mars, à 324,75 euros, et était stable sur celle de juin, à 325,50  euros.

"L’Algérie aurait finalement acheté 510 000 t de blé lors de son appel d’offres, rapporte Agritel. Probablement que la majeure partie du sourcing serait russe mais qu’une partie serait également origine France."

FranceAgriMer dans son rapport mensuel du 9 novembre 2022 révisait légèrement à la baisse son estimation export de blé pays tiers à 10,00 millions de tonnes et intracommunautaires à 6,94 millions de tonnes contre 10,10 et 7,07 estimés le mois dernier. "Cela conduit à une révision à la hausse du stock fin de campagne à 2,56 millions de tonnes contre 2,13 précédemment, analyse Agritel. En maïs le stock fin est laissé quasiment inchangé à 2,04 millions de tonnes contre 2,01 affichés le mois dernier. En orges le stock fin est revu en légère hausse à 1,81 million de tonnes contre 1,77 affiché le mois dernier."