Le cours du porc français perd à nouveau du terrain, à 1,810 €/kg ce mercredi 9 novembre 2022. "La présence des deux jours fériés du 1er et 11 novembre rend impossible toute résistance de la part des groupements vendeurs, rapporte le MPB. Les reports d’abattage commencent à s’accumuler tandis que les baisses du cours précipitent les annonces de porcs."

Dans la zone Uniporc Ouest, environ 314 000 porcs devraient être abattus cette semaine, "ce qui représente un nouveau repli de l’activité par rapport à la même semaine en 2021 durant laquelle 316 568 porcs avaient été abattus". Les poids d'abattage poursuivent leur forte hausse et se rapprochent des niveaux de l'an passé.

Sur le marché des coches, 113 animaux ont été vendus, pour un prix moyen de 1,227 €/kg, et une fourchette comprise entre 1,225 et 1,230 €/kg.

Ailleurs en Europe, "les tendances des semaines précédentes devraient être globalement reconduites pour la fin de la semaine", avance le MPB.