Lundi 7 novembre 2022 sur Euronext, la tonne de blé a clôturé à 336,00 euros (–3,25 euros par rapport à la clôture précédente) sur l’échéance de décembre et à 336,50 euros (–3,00 euros) sur celle de mars. La tonne de maïs, quant à elle, terminait à 331,25 euros (–2,25 euros) sur mars et à 332,75 euros (–2,00 euros) sur juin.

À l'ouverture d'Euronext le mardi 8 novembre 2022, vers 11h, les cours du blé étaient en très légère hausse : la tonne regagnait 0,50 euro sur l'échéance de décembre, à 336,50 euros, et 0,25 euro sur celle de mars, à 336,75 euros. La tonne de maïs perdait, quand à elle, 0,75 euro sur l'échéance de mars, à 330,50 euros, et 1,00 euro sur celle de juin, à 331,75  euros.

Exportations ukrainiennes : repli de plus de 30% à date

Selon Agritel, le repli des cours s'inscrit dans un contexte où "les exportations des origines mer Noire se poursuivent" pour le moment. Le cabinet rappelle que "les opérateurs scrutent avec intérêt l’évolution des négociations sur le corridor dont l’accord se termine le 19 novembre."

Selon le cabinet, "les exportations tous grains en Ukraine s’affichent selon le ministère et à ce jour sur cette campagne à 14,3 millions de tonnes contre 20,6 l’an passé à la même date. Cela inclut 5,4 millions de tonnes de blé et 7,7 millions de tonnes de maïs. Cela est en repli de plus de 30 % par rapport à la précédente campagne."

Remontée de l'euro face au dollar

Agritel souligne également un "manque de compétitivité des origines françaises", qui pèse sur les cours. Le cabinet indique que "l’origine européenne est pénalisée également par une remontée de l’euro face au dollar."

États-Unis : semis de blé et récoltes de maïs se terminent

De l'autre côté de l'Atlantique, les travaux d'automne se terminent progressivement. "Selon le rapport Crop Progress de lundi soir, 92% du blé d’hiver US était planté en date du 6 novembre", relaye Sitagri. Le marché attendait 93%. À la même date, "87% du maïs US était récolté." Le marché attendait 86%.