Les bons mâles charolais ou limousins U de 350 à 450 kg restent recherchés. À Moulins-Engilbert, Châteaumeillant ou Saint-Christophe-en-Brionnais, les mâles charolais U de 400-450 kg se vendent entre 3,40 et 3,60 €/kg. Les sujets de 450-500 kg affichent des tarifs autour de 3,40 €. La demande pour la repousse ou les mises en place en atelier d’engraissement est assez dynamique pour les broutards U de 300-350 kg. Ces derniers se valorisent entre 3,50 et 3,60 €.

Dans les limousins, les lots de 350 à 400 kg vaccinés se négocient entre 3,50 et 3,65 € à Ussel, aux Hérolles, Agen ou Mauriac.

Des écarts de valorisation très significatifs sont observés parmi les lots de moyenne conformation même si ces derniers profitent de la dynamique commerciale et de la modestie de l’offre.

En femelles, les besoins restent soutenus dans les bonnes laitonnes préparées pour l’Italie. Les tarifs des bonnes charolaises ou limousines de 300-350 kg sont stables et sont compris entre 3,30 et 3,40 €.