Après avoir sensiblement reculé lundi 10 octobre dernier, le cours du porc enregistre une baisse significative de 2 centimes, ce jeudi 13 octobre, au cadran de Plérin. "Les premières enchères se sont toutefois situé 3 centimes sous le prix moyen de lundi dernier pour ensuite remonter progressivement jusqu’à 2,045 €/kg proposés pour le dernier lot, rapporte le MPB. Les 3 250 invendus n’auront pas totalement permis d’infléchir la position des abattoirs".

Dans la zone Uniporc Ouest, l'activité d'abattage devrait progresser de 3 000 porcs cette semaine, pour atteindre 369 000 animaux abattus. "Sur les trois premiers jours, les poids remontent sensiblement de 500 grammes", note le MPB.

Sur le marché des coches, 121 animaux ont été vendus, pour un prix moyen de 1,313 €/kg (cours égal) et une fourchette allant de 1,312 à 1,314 €/kg.

Ailleurs en Europe, le cours a été reconduit à 2 € pour la deuxième semaine consécutive en Allemagne, malgré la pression des abattoirs. Cela "pourrait se traduire par des prix maisons en baisse ou par à un ralentissement d’activité". Les autres places d'Europe du nord ont suivi cette tendance. Au sud, " les marchés se caractérisent par une grande faiblesse de l’offre, ce qui pourrait, une fois de plus, soutenir les cours."