Sur le marché de Cholet, les vaches blondes d’Aquitaine lourdes se négocient entre 5,60 et 5,85 €. Les plus légères de 400/450 kg se valorisent de 5,20 à 5,50 €. Les prix des bonnes parthenaises U se situent entre 6,20 et 6,50 €. Les vaches Limousines U se négocient quant à elles de 5,50 5,70 €. Les charolaises R+/U- affichent des tarifs stables à 5,35 €.

Du côté des charolaises ou rouges des prés de conformation R, leurs disponibilités restent mesurées. Ces dernières se vendent à 5,20 € de moyenne. Les allaitantes d’entrée de gamme O se commercialisent entre 4,80 et 5,05 € sur les marchés.

En réformes laitières, les cours des bonnes femelles holsteins P+/O- se sont stabilisés entre 4,85 et 4,90 €. La grande majorité des vaches P= se négocie entre de 4,60 et 4,80 € en fonction du poids. Le tri reste marqué parmi les réformes P- 1 et P-2, qui se vendent entre 3,20 et 3,60 €.

En jeunes bovins, les tarifs sont sans grande évolution. Les prix des mâles charolais U= s’établissent entre 5,15 et 5,20 €.