Le 15 août 2022 sur Euronext, la tonne de blé clôturait à 339,75 euros (+1,00 euro par rapport à la veille) sur l’échéance de septembre, et à 329,50 euros (+1,00 euro) sur celle de décembre. La tonne de maïs terminait la journée à 337,00 euros (+0,50 euro) sur l’échéance de novembre, et à 331,75 euros (+0,25 euro) sur l’échéance de mars.

 

Sur le marché américain, « les opérateurs ont intégré les derniers chiffres des estimations de l’USDA publiées vendredi dernier, poursuit Agritel. La baisse de l’estimation du rendement en maïs a été actée à 175,4 boisseaux/acre contre 177 b/a auparavant. La perspective d’une baisse de la production américaine et le repli des stocks prévisionnels ont ainsi été confortés vendredi. »

 

> Consultez les cours et marchés des céréales sur LaFranceAgricole.fr

 

Ce mardi 16 août, peu avant 11 h sur Euronext, la tonne de blé reculait de 1,25 euro à 338,50 euros sur l’échéance de novembre et de 1,25 euro à 328,25 euros sur décembre. La tonne de maïs perdait 1,75 euro à 335,025 euros sur l’échéance de novembre.

 

Selon le cabinet de conseil, « la reprise de l’activité à l’exportation de la mer Noire et tout particulièrement depuis la Russie est toujours un facteur très suivi par les opérateurs américains. »