Outre le jeudi férié, le rythme d’envoi des broutards à l’exportation est sérieusement perturbé par les fortes températures. Très peu de camions circulent vers l’Italie ou l’Espagne. Cette semaine signe une activité commerciale très calme dans les broutards de moyenne conformation. Les variations tarifaires observées cette semaine sont peu représentatives.

 

En femelles, le commerce reste facilité par la faiblesse de l’offre, pour des tarifs qui se maintiennent à de très bons niveaux.