Le mardi 7 décembre 2021, le colza s’était fait remarquer avec une hausse allant jusqu’à 21 euros la tonne en cours de séance sur l’échéance de février 2022 d’Euronext, souligne le cabinet Agritel.

Grâce à un rebond de 57,75 euros la tonne sur les cinq dernières séances, « le colza est revenu aux portes des 700 euros la tonne, des niveaux qui n’avaient plus été vus depuis le 17 novembre dernier », poursuit-il.

 

En France, les surfaces de colza d’hiver sont estimées à 1,1 million d’hectares, a annoncé mardi Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture. Cela représente une hausse de 121 000 hectares (+12,3 %) pour la récolte de 2022 par rapport à 2021, année où les surfaces avaient été particulièrement faibles. Mais cela reste inférieur de 140 000 hectares à la moyenne des cinq dernières années.

 

Sur Euronext, vers 16h45, le cours du colza perdait 2,25 euros, à 694 euros la tonne, sur l’échéance de février et 3 euros, à 654,75 euros la tonne, sur celle de mai.