Le colza, qui s’échangeait 382 euros la tonne il y a tout juste un an, a atteint un nouveau record historique le mardi 21 septembre 2021 dans un contexte de hausse continue : une flambée favorisée par une forte demande mondiale et par la récolte désastreuse de canola (colza OGM canadien).

Les huiles repartent à la hausse

Après un bref tassement le lundi 20 septembre 2021, les cours des huiles étaient partout repartis à la hausse, du canola canadien à l’huile de palme, en nette hausse à la Bourse de Kuala Lumpur.

 

Le pétrole regagnait une partie du terrain cédé la veille, soutenu par le resserrement de la production aux États-Unis.

 

La tonne de colza a ainsi atteint les 605 euros sur l’échéance de novembre vers 15h00 sur Euronext, avant de redescendre à 601,50 euros vers 17h00 (+2 euros comparativement à la veille). Sur l’échéance de février, elle progressait de 2,50 euros pour atteindre 586 euros.