«Pour toutes les productions carnées sous label rouge (viande bovine, porcine, ovine et volailles) des conditions de production communes (CPC) sont définies.

Elles représentent 80 à 90 % des règles inscrites dans les cahiers des charges. Ces critères concernent la durée d’élevage, la génétique des animaux, le logement, l’alimentation, mais également les conditions d’abattage.

Les plans de contrôle et de sanction en cas de non-respect de ces règles sont également mis en commun. Afin de faire évoluer les cahiers des charges des labels rouges, notamment sur la question du bien-être animal, nous avons progressivement invité des associations et des organisations non gouvernementales à partager nos réflexions. Début 2018, ces travaux se sont concrétisés par le déploiement de l’application pour smartphone Ebene, qui permet de mesurer le bien-être des volailles par l’étude de leur comportement. Cet outil a été développé en partenariat avec l’Institut technique de l’aviculture (Itavi) et les associations de protection des animaux welfaristes Welfarm et CIWF. »

(1) Fédération des labels rouges, IGP et STG. (2) Les welfaristes militent pour le bien-être animal sans réclamer la fin de l’élevage.