« Avec ses 1 560 exposants, dont 340 internationaux représentant 38 pays et 2 000 animaux d’élite, le Sommet de l’élevage s’annonce sous les meilleurs auspices », assure Jacques Cazalet, son président. Près de 180 000 m2 d’exposition s’offriront aux visiteurs. Ces derniers découvriront dans le hall 3, pour la première fois, un espace entièrement dédié...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

La consommation est peu dynamique

Malgré une réduction de l’offre en réformes laitières, aucune détente n’est observée sur le marché. Bien que les ventes de pièces à griller soient plus régulières, la consommation globale reste peu soutenue. Le redémarrage de la restauration et des fast-foods ne compense pas la fermeture des cantines. Du côté des vaches allaitantes, les prix tendent à se stabiliser.