« Nos jeunes bovins n’ont pas souffert de la chaleur cet été, se réjouissent Christophe et Pascal Baudrin, à la tête de 120 charolaises à Lavaqueresse, dans l’Aisne. Nous avons installé des extracteurs d’air sur le pignon nord de leur bâtiment de 18 m de long. Résultat, les performances sont au rendez-vous. Les premiers taurillons viennent de partir avec six semaines d’avance sur le premier départ de l’année dernière. À 14 mois et demi, ils pèsent 750 kg vif. Leur GMQ naissance-vente est voisin de 1 680 g/j. « Les extracteurs d’occasion ont coûté 550 €. Leur incrustation dans le bardage dans un cadre en bois nous a pris une demi-journée de travail à deux. »

M.-F. M.