L’EARL Lemoine (*), à la tête de 220 vaches à Commercy dans la Meuse, n’achète que des matières premières pour l’aménagement de ses bâtiments. Ainsi, les logettes sont façonnées à partir de tubes en métal. Ils sont scellés à l’avant dans le béton. Une partie des tubes est également renforcée avec du béton pour éviter que les animaux ne les tordent.

Les associés ont aménagé l’ensemble du bâtiment avec ce modèle « maison ». À côté des robots, dans l’espace réservé aux vaches malades ou à inséminer, la séparation a été installée en biais de manière à ce que les intervenants puissent passer facilement derrière les animaux. Les chaînes des bat-flanc sont protégées avec un tuyau en plastique. Un coup de peinture protège les tubes et apporte un peu de couleur dans le bâtiment.

M.-F. M.

(*) Voir La France agricole du 16 février, page 48.