«Àla suite d’une procédure réglementaire, de nouvelles conditions d’emploi ont été fixées pour tous les herbicides en grandes cultures à base de S-métolachlore », a annoncé Syngenta. Sur maïs (grain et fourrage), sorgho, tournesol et soja, il ne faut pas dépasser la dose annuelle de 1 000 g/ha. Sur maïs (grain et fourrage), sorgho, tournesol, soja et betteraves industrielles et fourragères, il convient de respecter une zone non traitée de 20 mètres par rapport aux points d’eau comportant un dispositif végétalisé permanent non traité de 5 mètres. Enfin, pour toutes cultures, il ne faut pas appliquer de produit à base de cet herbicide sur parcelle drainée en période d’écoulement des drains.

Le but est de réduire les quantités à l’hectare et renforcer les mesures de gestion des risques, sans renoncer à son utilisation indispensable contre les graminées, notamment.

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Léger rebond du colza après une forte baisse

Après un net repli en début de semaine, les cours du colza remontaient légèrement à l’ouverture d’Euronext ce mercredi 17 août 2022.