« Quelle est la situation des colzas dans votre zone ?

Dans les départements de la Côte-d’Or, de l’Yonne et de la Haute-Marne, alors que les intentions de semis étaient déjà en baisse de 20 % par rapport à l’an passé, la sécheresse installée depuis plus d’un mois risque de faire encore reculer la sole de 10 %. Parmi les parcelles semées, 50 % sont levées à mi-septembre. Elles subissent de fortes attaques d’altises et de noctuelles terricoles.

Comment gérer le désherbage dans ces conditions ?

Les semis de début août, bien levés à ce jour, ont généralement bénéficié d’assez de pluie pour une efficacité optimale des désherbants. C’est plus délicat pour les parcelles désherbées mais non levées. Au retour de la pluie, il faudra surveiller les levées d’adventices, afin de mesurer l’efficacité des produits. Là où rien n’a été fait, il est préférable d’attendre le stade rayonnant du colza, ce qui exclut d’emblée tous les herbicides à base de clomazone. Enfin, les repousses de céréales se gèrent à vue, au fur et à mesure des levées.

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Peu d’évolution sur le marché du colza

Les cours du colza ont été peu soutenus hier, et ils restaient relativement stables à l’ouverture d’Euronext ce matin, le 9 août 2022.